Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 20:39

Et voilà !  Après de nombreux essais infructueux, tentatives ratées et autres frustrations qui sont le lots de tous les apprentissages, j'ai réussi à faire rentrer le soleil dans la toile !

Nous voici donc avec une palette de cinq couleurs  : 

Bleu outremer, Terre d'ombre brûlée, Bleue manganèse (non présent dans cette toile), et mes deux petites nouvelles : Ocre jaune, Cramoisi alizarin.

La toile ci-dessous est une reproduction d'une oeuvre de Michael Reardon, un aquarelliste américain que je vous invite vivement à découvrir. Il ne reste plus qu'à appliquer ça à nos beaux châteaux cathares ...

Monastère "Hankar Ruins"

 

Pour ceux qui sont intéressés voici le pas à pas : 

 

Parce que la lumière existe avant et à travers les montagnes, c'est elle qu'il faut peindre en premier. A ce stade, je commence à réfléchir à la manière dont la lumière va entrer dans la toile, pour ne pas surcharger les zones de nuages. 

 

Je pose les montagnes du fond, avec des tonalités claires, car elles sont loin. Puis je rajoute la roche sur laquelle se trouve le monastère. La tonalité ici sera un peu plus foncée que celle des montagnes, ce qui aura pour effet de les faire "reculer". Je fais attention à préserver mon entrée de lumière et mes nuages. 

 

Je viens enfin avec des tonalités fortes sur le premier plan. 

 

Je pose en dernier le moine sur le chemin et les détails du monastère. 

 

 

Pour finir, quelques points très importants à ne pas oublier : 

 

- Pensez à bien sécher le recto et le verso de votre papier entre chaque couche.

- Faites vos tests de couleur sur un martyr (bout de papier) avant de mouiller votre feuille.

- Réfléchissez 

- Pensez votre geste avant de vous lancer.

- Peignez avec Amour.

 

Travail sur papier Arche 300g 26x36cm. 

 

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Aquarelle Toiles
commenter cet article
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 23:54

Voici le portrait d'une amie. 

Le deal était de pouvoir lui montrer de quelle façon je la voyais. Un point de vue très subjectif donc, qu'elle aura découvert en pleine expo.

Il m'aura fallu en tout un an pour mûrir le projet, qui fut très délicat et tout dans la finesse pour moi. J'avoue avoir pris mon temps ... Mais il y a des projets qu'il faut soigner. :)

Pastel sec sur pastel card. 25h environs. Je ne sais plus vraiment .... ^^

Repost 0
Ambre Verdon Ambre Verdon - dans Toiles
commenter cet article
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 11:18
Concha Buika

"J'écoute Concha Buika.

C'est un feu rauque.

Je ne peux entendre cette voix sans allumer une flamme. Qu'elle ondule, vibre, enveloppe.

Qu'elle éclaire. Qu'elle brûle.

Lorsque les ténèbres tomberont,

que tout sera recouvert de silence,

lorsque les ombres envahiront les os,

c'est cette voix qui viendra jusqu'à nous.

Ombre parmi les ombres,

elle nous chuchotera "necessito amar",

et nous nous souviendrons.

Elle chantera et nous serons à nouveau Hommes."

Journal, Avril 2014

Infos techniques : Pastel sec. 43h. 40x60cm

Papier pastel classique qui a très vite saturé. J'aurai mieux fait de prendre du card. Avec le papier utilisé, on peut poser et fondre deux, trois couches maxi. Difficile de gérer les fondus. Du coup cela a forcé le travail à la prima (pas de mélange des couleurs au doigt > on laisse les coups de craie tels quels.).

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Toiles
commenter cet article
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 13:37

Un petit dernier, tranquille en fin d'année.

Il s'agit d'une vue du Mont Hasan (ou Hasan Dagi).

Le mont Hasan est un volcan situé dans les provinces du Nigde et Aksaray en Turquie. Il culmine à 3250 m sur les plaines de tuff.

A l'époque où le volcan était encore en activité, le pays était considéré comme une terre de feu et le domaine du dieu Mars. Depuis, les caprices du mont se sont apaisés et cette terre est devenue celle des chevaux : la Cappadoce.

Nous, il nous a veillé tout au long du voyage. Pas un seul jour de treck sans apercevoir son ombre sur l'horizon. Je garderai toujours en mémoire sa pointe enneigée qui s'élevait sur les plaines et me rappelait des dessins d'enfant.

Infos techniques : pastel gras, 8h, 30 x 40cm

Travail sur la perspective aérienne (plus les masses sont éloignées, plus elles sont bleues et claires). Il y a déjà du progrès depuis le paysage précédent. Avec encore un peu de boulot, je ferai des paysages comme des portraits !!

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Toiles
commenter cet article
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 17:27
Norvège, Kabelvag

Norvège, Kabelvag

Cela fait un moment que les paysages traversés au cours de mes voyages peuplent mes plus beaux rêves de Paradis. Je me dis souvent qu'il faut prendre le temps de les peindre pour m'en imprégner, plutôt que d'en prendre une simple photo, si.. crue.

Mais c'était une gamme de couleurs, un thème que je n'ai jamais travaillé. Par peur du gigantisme, parce que l'émotion ressentie est parfois si grande qu'il est difficile de la faire transparaître. Je pensais : "Comment parler d'une cette beauté absolue qu'est notre Terre ? Mieux vaut se taire et regarder, encore et encore.... C'est tellement beau, pas besoin de mots."

Et puis un matin dernier, j'ai démarré ma journée en lisant les journaux et quelques articles présentés par mes amis comme d'importance. Ils traitaient tous de racisme, de terrorisme, d'urgence écologique, de pollution et je ne sais quoi d'autre. J'ai reçu en bloc toute la colère et le désespoir de ces gens, de ces amis, de mes proches.

Force était de constater que beaucoup ne voyaient pas.

J'étais effarée. Ils ne voient plus la beauté et la vie qui coule partout autour d'eux.

Alors pour tous mes amis, voici l'un de mes Paradis. Un endroit calme, simple, d'une très grande beauté auquel je pense lorsque je suis fatiguée. Il m'a fait penser aux paysages présents dans les animés de Miyamoto Miyasaki.

C'est un endroit qui existe vraiment, et il y en a de nombreux autres. Nous devrions tous les chercher.

---

Infos : pastel gras 30x40cm. 12h.

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Toiles
commenter cet article
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 15:23
Le Grand Iguane

"Je suis restée longtemps devant ce Grand Iguane.

On dirait un dragon avec ses écailles jaunes et bleues. Comme si de la mousse lui avait poussé dessus. Je me souviens qu'à l'époque, j'avais été frappée par son œil noisette. Il avait l'air si triste.

Que faisait-il alors à ce moment ? Il rêvait.

Oui il rêvait d'un pays lointain. Où il pouvait se chauffer au soleil, se couler dans le sable.

Qu'une sauterelle imprudente s'approche, elle lui servait de chips !

Il bougeait peu car il était gardien d'un trésor.

Tous les dragons gardent des trésor, oui! Mais ce trésor-ci n'était pas comme les autres. C'était un trésor unique, bien plus précieux.

Aussi le gardait-il jalousement. Si jalousement que personne ne l'avait jamais vu !

La légende s'était répandue dans tout le désert ! Les animaux téméraires venaient de loin pour tenter d’apercevoir son trésor.

La gerbille, fine aventurière s'approcha d'un bond mais CLAC ! L'iguane la claqua d'un coup de dents. Elle perdit sa queue et ses pattes arrière, qui disparurent dans le ventre du dragon.

Honteuse elle s'exila et s'empiffra tellement qu'elle en devint obèse. De la gracieuse gerbille, il ne resta qu'un gras hamster.

L'autruche embourgeoisée voulu user de ses charmes. Ses grands yeux aux longs cils faisaient tourner bien des têtes et son collier de plumes faisait rougir les perroquets les plus vantard.

Elle s'approcha avec le déhanché le plus parfait mais WOOF ! Le dragon la grilla comme un poulet. Depuis, il ne lui reste plus que trois plumes sur le cailloux.

Le lion, roi orgueilleux s'en vint abuser de son pouvoir. Il s'approcha de l'iguane et rugit royalement, sûr de son effet sur le reptile. Mais celui-ci ne fit... rien. Alors le lion rugit plus fort ! Mais l'iguane ne fit toujours rien.

Alors le lion pris sa respiration et poussa un rugissement si terrible que tous les animaux en tremblèrent. Tous, sauf l'iguane.

Blessé dans son orgueil, le lion rentra chez lui. Bientôt, tout le déprima. Il n'eut plus le goût de rien et il passa son temps à dormir au lieu d'aller chasser avec les lionnes.

Un jour un étrange animal s'approcha aux couleurs effrontées et à la voix vive. C'était une espèce inconnue de l'iguane. Pourtant il reconnaissait en lui la curiosité de la gerbille. Il vit dans ses bonds la démarche de l'autruche. Il vit dans sa crinière l'orgueil du lion.

Mais ce qui effraya le dragon, c'est que dans les yeux de l'Autre, il vit sa propre intelligence.

Pour la première fois, le Grand Iguane eut peur de perdre son trésor. Il se précipita pour s'enfuir, mais l'animal était rapide. Il y eu un choc, puis tout fut noir.

Lorsque le Grand Iguane ré-ouvrit ses yeux noisettes, une grande peine s'empara de lui.

Il s'installa sur une branche pour songer à ses amis : la gerbille joueuse, la belle autruche et le roi lion. Et pour rêver à sa précieuse liberté qu'il avait perdu."

Journal. Récit d'un voyage à Londres. 08/01/13

Pastel à l'huile

Feuille Sennelier 340g. 24x32cm

Temps d'exécution : 20h.

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Toiles
commenter cet article
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 00:03

C'est le nom de la chanson de Ben Caplan (encore lui) qui m'a inspiré le dessin suivant. Attention ça change de ce dont vous avez l'habitude. Je me suis affranchie (enfin !! ) de quelques principes trop contraignants type : les détails, les murs droits...

Le véritable focus était sur la musique de l'artiste sus-cité qui passait en fond.

 

Ben-Caplan-5.jpg

 

Autant le dire desuite, c'est une nouvelle façon de travailler.

Ce qui change par rapport aux précédent, c'est la construction du dessin. Je suis partie sur une feuille de papier ombre. Après avoir réalisé le tracé et je suis partie du sombre pour éclaircir progressivement l'ensemble du dessin. J'ai passé beaucoup de temps à travailler les demi-teintes sombres, en couches successives de plus en plus claires. La lumière ne m'a pris qu'une heure, à la toute fin. C'est ce qui donne tout son effet au dessin.

 

Voici le pas à pas rapide en 3 étapes :

 

pas à pas under control

 

1. Délimiter grossièrement les zones d'ombres et de lumières

 

2. Détail et travail des ombres, sans jamais poser la lumière (oui je sais, c'est difficile !). Les subtilités présentes dans les demi-tons de l'ombre vont définir toute l'ambiance du dessin. Ici, pas besoin de rentrer dans le détail. Suggérer les formes avec des taches de couleur est suffisant.

 

3. Poser les lumières, avec des couleurs plus claires ou simplement plus vives.

Attention, la lumière, c'est comme les épices ! Si on en met un peu, cela relève les contrastes et fait ressortir le dessin. Si on en met trop, elle sature et détruit toute la composition.

 

 

Voilà pour le principe global.

Reste à l'appliquer aux dessins suivants maintenant ! :)

 

Infos : Pastel secs, 50 x 65 cm, 20h

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Toiles
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 20:45

A cet étranger qui nous a désaltéré de son sourire quand nous étions au milieu d'un désert.

Il n'avait rien, mais avait pourtant tout.

Je lui dois une Joie.

 

 

Travail au pastel à l'huile, toujours. D'après photo, souvenirs ... le tout mélangé et recomposé. 

Il y avait trop à dire et pas assez de papier. Il a fallu faire un gros travail d'épuration d'image pour arriver à extraire un essentiel. J'en ai fait plusieurs autres avant d'arriver à celui-là, ce qui ne m'était jamais arrivé avant.

Je pense néanmoins que j'aurais encore pu largement suprimer des détails qui n'apportent rien au dessin... notamment au niveau du fond.

Bref, d'autres études en perspective !

 

 

Infos : pastels huile, 30x40cm, 18h

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Toiles
commenter cet article
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 23:58

nuit-sur-la-garonne.jpg

 

Réalisé après plusieurs promenades noctures le long de la Garonne. Elles ont fait un poème de vie.

Merci aux personnes qui m'ont accompagné durant ces instants, diamantins. Cette toile leur est dédiée.

 

 

Infos :

Acrylique

Papier toilé 35 x 40 cm

1h30

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Toiles
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 00:02

L'homme et l'enfant 2 BD

 

Voici L'homme et l'enfant, directement inspirée d'une photo de Mc Curry. Elle me travaillait depuis un moment mais je n'osais pas me lancer à cause de sa complexité. Finalement le moment et l'émotion étant là, je me suis décidée. Avec le recul, il y aura quelques petits trucs à reprendre quand même...

A ajouter à la série de dessins ramenés de Turquie. 

Je vous mettrai le pas à pas bientôt. 

 

Infos : Pastel huile, 30x40 cm, 30h

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Toiles
commenter cet article