Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 12:03

 

Petite introduction pour la rubrique "Matériel" :


mines crayonC'est une liste non exhaustive qui vous permettra de comprendre un peu mieux les différents matériaux qui peuvent être utilisés, d'en découvrir de nouveaux...


Le but de cette rubrique est de permettre à ceux qui débutent en dessin, ou ceux qui souhaient démarrer une nouvelle technique, de trouver des renseignements sur le matériel, et comment l'utiliser. Je pense qu'elle est assez indispensable.

Pour ceux qui pratiquent déjà régulièrement, je souhaite partager les expériences que j'ai pu avoir avec différentes techniques, différents matériaux, différents papiers... Cela vous sera sûrement utile !! (j'avoue que quelques conseils m'ont parfois manqués quand je me lançai en freestyle ^^)



Bien évidement, n'hésitez pas à partager si vous avez déjà eu des expériences intéressantes !! Laissez moi un commentaire ou envoyez moi un mail, j'y répondrai volontier et je me renseignerais pour pouvoir laisser un post. L'intérêt, c'est aussi le partage !!


En attendant, on démarre avec une très classique présentation des crayon graphites (il faut bien commencer par quelque chose ^^ ) 



 

Le mot de l'histoire : 

Le mot crayon vient de l’ancien français « creon » (craie). Il désigne aujourd’hui une mine recomposée artificiellement à partir de graphite et d’argile, le tout  gainé de bois.

 

Le crayon moderne fût inventé par un chimiste français, Nicolas-Jacques Conté en 1794 suite à l’embargo avec l’Angleterre. Le graphite et l’argile sont mélangés dans un broyeur au cylindre parfois plus de 20 jours, puis agglomérés au four à plus de 1000°. Le degré de dureté de la mine dépend de la proportion d’argile.


Tableau international des duretés :

 

  Dégradés

Extraordinairement tendre, noir intense

7B

Spécialement tendre et noir

6B

Particulièrement noir et tendre

5B

Très tendre et très noir

4B

Très tendre et noir

3B

Tendre et très noir

2B

Tendre et noir

B

Semi-tendre et noir

HB

Semi-tendre

F

Dur

H

Assez dur

2H

Très dur

3H

Particulièrement dur

4H

Extraordinairement dur

5H

Extrêmement dur

6H

Dureté de la pierre

7H

Dureté de l’acier

8H

Dureté du diamant

9H

 

 

Utilisation:

On utilise généralement le HB, pour les tracés préliminaires, les lignes pures, ou le B, pour des cadrages et des dessins linéaires.

La série B est réservée pour les tons, les ombres, les aplats.

A l’occasion, pour des détails très délicats ou le tracé de base à l'aquarelle, on utilise les H.

 

Au début, je vous conseille de vous fournir en 4B, 2B, HB et 2H. Ils vous permettront de réaliser de bonnes gammes de dégradés.

Pour ceux qui souhaitent travailler plus finement le monochrome, vous pouvez vous fournir en  boites complètes. La mienne fut la base de tout mon travail durant plus de 10 ans.

 

STAEDTLER est un fournisseur intéressant. Ses produits sont de très bonne qualité, durables, et surtout, très facile d'accès. Vous en trouverez dans quasiment toutes les papeteries ou magasin de fournitures en dessin.

crayons


 

 

Certains artistes utilisent aussi « la mine de plomb ».

D’autres préfèrent les fusains, ou encore les sanguines.


A vous de trouver votre outil de prédilection !!


 

Partager cet article

Repost 0
Ambre Verdon Ambre - dans Pas à pas ...
commenter cet article

commentaires